img

Duniter, logiciel libre

Les monnaies sont avant tout des outils d'échange d'utilité publique. Mais leur fonctionnement est généralement géré par des écosystèmes propriétaires, fermés, et centralisés.

Des projets comme Bitcoin ont mis au point des outils libres et décentralisés pour faire fonctionner des monnaies selon l'idéal du logiciel libre.

Duniter s'inspire de ces cryptomonnaies, mais il adopte une création monétaire égalitaire sous forme d'un Dividende Universel quotidien défini par une théorie monétaire.

Télécharger Duniter

Une théorie monétaire universelle

La Théorie Relative de la Monnaie est un article publié en 2010 par le théoricien français Stéphane Laborde. Il y définit précisément les concepts de monnaie libre et de valeur relative, et démontre la nécessité du Dividende Universel.

Définition :

Une monnaie libre met tous ses membres à égalité devant la création monétaire en garantissant les deux points suivants.

  1. à tout instant donné, deux individus créent une part de monnaie égale en valeur
  2. cette égalité reste vraie pour deux individus vivant à des époques différentes
Théorème :

Une monnaie libre est possible et l'unique solution est un Dividende Universel, une part de monnaie créée périodiquement en proportion de la masse monétaire totale.

Lire la TRM (v2.718)
img
logo ğ1

Ğ1 : la toute première monnaie libre

Depuis le 8 mars 2017 (journée internationale des droits de la femme), Duniter fait fonctionner la première monnaie libre de l'histoire de l'humanité au sens donné par la TRM.

La Ğ1 (prononcé "Ğ-une" ou "june") est un terrain d'expérimentation grandeur nature qui permet de confronter la théorie à la réalité. Plus de 3000 personnes y participent.

Contrairement à beaucoup d'autre cryptomonnaies, elle présente une véritable activité économique qui justifie l'appellation de "monnaie" (plutôt que de jeton spéculatif).

En savoir plus sur la Ğ1

Le projet de dividende universel le plus abouti

De nombreuses initiatives tentent d'utiliser la blockchain comme fondement technique pour mettre en place différentes formes de "revenu universel" : Circles, Value Instrument, Good Dollar, Swift Demand, brightID, UBIC, trustlines, Greshm...

Ces projets se sont réunis en 2019 à Berlin, à l'occasion des tables rondes de l'OpenUBI pour échanger et discuter sur les enjeux qu'ils partagent. Duniter fait figure d'exception par son approche théorique et ses apports techniques.

Un compte rendu est disponible ici :

Comparaison des projets (PDF)
img

Un projet taillé pour durer

11

ans

Onze années d'histoire entre l'écriture de la Théorie Relative de la Monnaie et aujourd'hui. De nombreuses rencontres et échanges humains.

14

RML

Tous les 6 mois depuis juin 2013, sont organisées les Rencontres Monnaies Libres. Ces événements sont des expériences techniques et humaines très enrichissantes.

22

développeurs

De nombreux développeurs se sont investis dans la partie technique du projet et des milliers d’utilisateurs participent à son essor par leurs diverses contributions.

Un système d’identification décentralisé

img

Au coeur de la monnaie est la confiance. La confiance dans l'absence de faux-monnayeurs et dans la robustesse du système. Duniter implémente une Toile de Confiance, un système innovant d'identification décentralisé qui sert de base au dividende universel.

Ce système d’identification pair-à-pair utilise des propriétés de théorie des graphes pour s'affranchir d'entité centrale tout en maintenant une notion forte d'identité. Une identité membre correspond ainsi strictement à une personne physique vivante.

Découvrir la Toile de Confiance

La moins énergivore de toutes les blockchains

La preuve de travail implémentée dans Duniter évite astucieusement la course à la puissance grâce à son système d'identification cryptographique. La difficulté de la preuve de travail est ainsi ajustée pour maintenir l'équilibre et éviter la surconsommation.

Duniter fonctionne sur des machines très modestes comme un simple Raspberry Pi, ce qui en fait un système peu énergivore. Cet élément est important pour se diriger vers une certaine sobriété énergétique.

Duniter est-il énergivore ?
img